• Réseau et carnet d’adresses auprès des intégrateurs et sociétés de services allemands, auprès des éditeurs complémentaires
  • Méthode et ténacité pour approcher le marché client final
  • La langue : peu d’Allemands et peu de Français parlent la langue de leur voisin. Et les Allemands ne maîtrisent généralement pas aussi bien l’anglais que les pays du Nord de l’Europe
  • Les mentalités sont différentes, quelques clichés subsistent
  • Paysage concurrentiel
  • Partenaires potentiels